A la une

Fête du nouvel An chinois 2024 : Démarrée depuis le 10 février, elle est placée sous le signe du Dragon de bois

Fête du nouvel An chinois 2024 : Démarrée depuis le 10 février, elle est placée sous le signe du Dragon de boisFête du nouvel An chinois 2024 : Démarrée depuis le 10 février, elle est placée sous le signe du Dragon de bois
335vues

Un nouveau cycle du calendrier lunaire a démarré depuis ce 10 février 2024 en Asie et placé sous le signe du Dragon de bois. En Asie de l’Est, c’est une nouvelle année qui s’ouvre avec l’avènement de l’ère du dragon de bois.

La fête du printemps qui marque les festivités annuelles a démarré ce samedi 10 février et est célébrée non seulement dans 29 des 55 groupes ethniques minoritaires de la Chine, mais également à Hongkong, à Macao, à Taïwan, à Singapour, en Malaisie, dans les deux Corée, aux Philippines, en Indonésie, au Vietnam et au Brunei, avec des jours déclarés fériés. En effet, c’est la deuxième nouvelle lune après le solstice d’hiver qui marque le jour de l’an selon le calendrier lunaire.

C’est une fête faut-il le rappeler qui est aussi célébrée partout aussi dans le monde. C’est le dragon, l’un des animaux du zodiaque chinois qui couvre l’année lunaire 2024. Pendant les réjouissances, les prières et rituels seront effectués pour demander la clémence du dragon de bois symbole du charisme, de l’intelligence, de la confiance et de la chance, en faveur d’une moisson abondante.

En Chine, c’est le moment de retrouver la famille. Un déplacement massif qui entraîne chaque année, la plus grande vague de migration dans l’État-continent mettant le pays quasiment à l’arrêt et créant un engorgement de la circulation. Cette fête s’étend selon les informations jusqu’au quinzième jour du calendrier lunaire connu sous le nom de fête des lanternes. Dans le calendrier grégorien, ce jour correspond au 24 février prochain.

 

Arthur HOUINDO

edenibenitvn23
l’auteuredenibenitvn23

Laisser un commentaire