Visite de Talon en Belgique : Les questions de gouvernance et de développement au cœur des échanges.
9 décembre 2016
0 commentaire
Share

Visite de Talon en Belgique : Les questions de gouvernance et de développement au cœur des échanges.

Le Chef de l’État, Patrice Talon, a eu un entretien dans la matinée du jeudi 8 décembre 2016, à Bruxelles avec Monsieur Donald TUSK, Président du Conseil européen.

Les deux personnalités ont échangé sur moult sujets, notamment des questions de démocratie, et de bonne gouvernance au Bénin ; des questions de paix, de sécurité, de la lutte contre le terrorisme international et l’insécurité maritime et du prochain sommet Afrique -Union européenne. Une rencontre prévue en novembre 2017 à Abidjan en Côte d’Ivoire et qui sera sanctionnée par l’adoption d’une déclaration de politique et d’un plan d’action définissant les priorités du partenariat UE-AFRIQUE pour la période 2017-2020.

Le Chef de l’État s’est ensuite rendu à la résidence de son excellence, Monsieur Charles MICHEL, Premier Ministre du Royaume de Belgique, avec qui il s’est entretenu sur des questions de coopération bilatérale entre le Royaume de Belgique et la République du Bénin.

Au terme de cet entretien, les deux personnalités ont réaffirmé, à travers un point de presse, leur intérêt commun et leur volonté réciproque de renforcer davantage les projets communs aux deux pays, notamment dans les domaines de la santé et de l’éducation.

Le Premier Ministre belge a aussi rappelé que le Bénin est un partenaire important pour la Belgique surtout pour des questions de développement. Il a aussi indiqué sa volonté d’accentuer les efforts devant garantir la stabilité pour les investissements au profit du Bénin.

En début d’après-midi le Chef de l’État s’est rendu au siège de la Fédération Wallonie-Bruxelles où il a été reçu par Son Excellence Monsieur Rudy DEMOTTE, Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Cette rencontre a permis aux deux délégations de faire un état des lieux, en ce qui concerne la promotion culturelle et touristique au Bénin.

Les deux personnalités ont également échangé sur les principaux axes de coopération que sont la santé, la culture et la formation professionnelle.

Un mémorandum d’entente ayant pour objectif de fixer les orientations prioritaires dans la perspective de la prochaine session de la commission mixte permanente instituée par l’accord de coopération de 1999 a été signé au terme de cette rencontre.

Notons que la dernière commission mixte tenue du 10 au 12 juin 2015 à Bruxelles a retenu 16 nouveaux projets pour le compte du programme de travail 2015 -2017.

D’un montant total estimé à un milliard quinze millions quatre cent vingt mille (1.015.420.000) de FCFA, ledit programme a défini comme priorité la formation professionnelle et notamment :

-le renforcement des capacités des professionnels des secteurs de la santé,
– l’aide à la jeunesse et l’environnement,

-la culture et le renforcement des capacités des professionnels prenant en charge des problématiques sociales et familiales au Bénin.

Les communes de Djidja, Savalou, Bembèréke, Natitingou et Tchaourou bénéficient déjà d’un financement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et il est prévu au terme de la présente visite du Président Patrice Talon que d’autres villes béninoises bénéficient davantage des fruits de cette coopération.

En marge de ces entretiens, le Chef de l’État a reçu en audience, Monsieur Luuk  ZONNEVELD, PDG de la Société belge d’investissement pour les Pays en Développement (BIO-INVEST) et Monsieur Dirk TERWEDUWE, PDG du Groupe « Le Ducroire », Assureur-crédit public belge pour la couverture des risques liés aux exportations, avec la participation des représentants du Groupe Jan de Nul et de Finexpo, qui est un organisme belge de soutien aux exportations.

Modeste HOUNDEKPONDJI avec la cellule de communication de la Présidence du Bénin

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *