Virus : l’épidémie dépasse l’ampleur du Sras, vols suspendus vers la Chine
29 janvier 2020
0 commentaire
Share

Virus : l’épidémie dépasse l’ampleur du Sras, vols suspendus vers la Chine

Deux compagnies aériennes ont suspendu mercredi leurs vols vers la Chine continentale, où l’épidémie de pneumonie virale a déjà fait plus de malades que le Sras, tandis que plusieurs centaines de ressortissants japonais et américains étaient évacués de Wuhan, berceau du virus.

Vingt-six décès supplémentaires dus au nouveau coronavirus ont été enregistrés depuis la veille, ont indiqué mercredi les autorités sanitaires, faisant état au total de 132 morts et 5.974 cas confirmés de contamination en Chine continentale (hors Hong Kong).

Un chiffre qui dépasse désormais le nombre d’infections enregistré lors de l’épidémie de Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère) en 2002-2003, un précédent coronavirus qui avait contaminé dans le pays 5.327 personnes. Le Sras avait fait 774 morts dans le monde, dont 349 en Chine continentale.
Si l’essentiel des contaminations par le nouveau virus a eu lieu en Chine, une quinzaine de pays sont également touchés, les Emirats arabes unis faisant état mercredi du premier cas avéré au Moyen-Orient.

Signe d’un durcissement des mesures de précaution à l’étranger, British Airways a annoncé mercredi la suspension immédiate de tous ses vols vers la Chine continentale.
La compagnie britannique précise suivre la consigne du Royaume-Uni qui, à la suite des Etats-Unis et de l’Allemagne notamment, déconseille à ses ressortissants tout voyage dans le pays.

Dans la foulée, la compagnie indonésienne Lion Air, qui exploite la plus grande flotte d’Asie du Sud-Est, a annoncé faire de même, à partir du 1er février, de même que trois compagnies birmanes. La compagnie hongkongaise Cathay Pacific, l’américaine United Airlines et Air Canada avaient déjà annoncé leur intention de réduire leur desserte.
Hong Kong a par ailleurs annoncé fermer six de ses 14 points de passage avec le reste de la Chine.

Avec AFP

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.