Theresa May s’efface et passe le Brexit à son successeur
7 juin 2019
0 commentaire
Share

Theresa May s’efface et passe le Brexit à son successeur

La Première ministre britannique Theresa May a quitté vendredi la tête du Parti conservateur, ouvrant officiellement la course à sa succession dont le vainqueur aura la lourde tâche de réussir là où elle a failli: mettre en oeuvre le Brexit.

« Elle a démissionné », a annoncé le Comité 1922, responsable de l’organisation du Parti conservateur, dans un communiqué.
Un départ que la montée en puissance du Parti du Brexit du populiste Nigel Farage rend plus amer encore. Fondée il y a quelques mois et décidée à mettre fin au bipartisme britannique, cette formation europhobe a remporté la mise aux européennes fin mai avec 31,6% des suffrages.

Et manqué de peu d’entrer au Parlement britannique jeudi lors d’une législative partielle, face à un Labour qui est parvenu à conserver son siège malgré un contexte local très défavorable: avec 29% des voix, son candidat Mike Greene est arrivé juste derrière la travailliste Lisa Forbes (31%) mais largement devant les conservateurs, troisièmes avec 21%.
Selon le spécialiste des sondages John Curtice, le Royaume-Uni est désormais « une autre planète politique » avec un Parti du Brexit incarnant « une force perturbatrice significative ».

Pour capter les votes manquants, Nigel Farage a expliqué sur la BBC compter sur l’émergence d’un « vote tactique » de la part des électeurs conservateurs, qui s’en remettraient à son parti pour éviter de « finir avec (Jeremy) Corbyn (le chef du Labour, ndlr) au gouvernement ».

EDEN TV avec AFP

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.