Santé : le centre de santé d’Allada paralysé pour 48 heures
13 septembre 2017
0 commentaire
Share

Santé : le centre de santé d’Allada paralysé pour 48 heures

Les agents du centre de santé d’Allada ont déclenché un mouvement de grève de 48 heures sans service minimum ce mercredi 13 septembre 2017 pour accompagner le mouvement déclenché par le collectif des agents de la santé.

Les portes des différentes unités de la formation sanitaire sont hermétiquement fermées à l’exception de celles du bureau des administratifs.

Emile Lokossi, nouvellement déclaré tuberculeux et Dame Adjouavi Dèhou, nourrisse, déplorent cette situation et souhaitent vivement qu’un terrain d’entente soit trouvé entre les différents protagonistes afin que cette grève ne perdure.

Les grévistes réclament entre autres la mise à leur disposition du rapport de la commission des réformes du secteur de la santé, la satisfaction sans délai de toutes les revendications objet de grèves et déjà étudiées par la commission interministérielle mise en place par l’arrêté n° 173/MTFPAS/MEF/DC/SGM/DGFP/DRSC/SA/032 SG 16 du 05 décembre 2016.

La grève est également suivie dans les centres de santé des communes, des arrondissements et au niveau des unités villageoises de santé.

 

Avec ABP

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *