RDC/ inondation : 12 morts et 92 disparus dans l’Est
20 septembre 2017
0 commentaire
Share

RDC/ inondation : 12 morts et 92 disparus dans l’Est

Douze personnes sont mortes et 92 autres sont portées disparues après l’inondation de deux villages de l’est de la République démocratique du Congo dans la nuit de mardi à mercredi, selon un bilan provisoire officiel.

« Le bilan provisoire de la pluie diluvienne qui s’est abattue sur les villages de Bihambwe et Matanda dans le territoire de Masisi est de 12 morts, 18 blessés et 92 disparus », a déclaré à l’AFP Julien Paluku, gouverneur du Nord-Kivu.

« C’est tard dans l’après-midi (mardi) que la pluie a commencé à tomber obligeant ceux qui revenaient des champs à s’abriter dans des maisons près de la rivière. Ils ont été surpris par l’inondation », a témoigné Joseph Ndabita, habitant de Bihambwe, indiquant avoir dénombré « dix cadavres et d’autres emportés par un fort courant vers la rivière ».

« Les eaux qui ont causé des dégâts provenaient des montagnes », a précisé de son côté le député de Masisi, Safari Ayobangira, affirmant que « les recherches se poursuivaient encore » pour retrouver les disparus.

Parmi les victimes figurent en majorité des agriculteurs dont les champs bordent la rivière Bihambwe, qui baigne les deux villages à près de 50 kilomètres au sud-ouest de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu.

Mi-août, au moins une centaine de personnes avaient perdu la vie dans un glissement de terrain après de fortes pluies dans un village de pêcheurs dans la province voisine de l’Ituri.

La RDC a connu dans le passé d’autres catastrophes naturelles meurtrières provoquées par des pluies diluviennes. En mai 2010, une coulée de boue avait traversé le village de Kibiriga dans l’est du pays faisant 19 morts et 27 disparus.

En février 2002, une coulée de boue et de pierres provoquée par de fortes pluies à Uvira (est) avait fait une cinquantaine de morts et 2.500 sans-abris.

 

Avec AFP

Mots clés RDC inondation

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *