Présidentielle au Cameroun sur fond de violent conflit armé : Yaoundé se veut rassurant
1 octobre 2018
0 commentaire
Share

Présidentielle au Cameroun sur fond de violent conflit armé : Yaoundé se veut rassurant

Plus de 6,5 millions de Camerounais sont appelés dimanche à élire leur nouveau président, pour donner ou non un septième mandat à Paul Biya, 85 ans dont 35 au pouvoir.

Jamais une élection camerounaise n’avait pris place alors que l’armée est déployée dans trois des dix régions du pays: l’Extrême-Nord, où elle combat les jihadistes de Boko Haram, et les deux régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, où des séparatistes armés réclament l’indépendance.

Ceux-ci ont menacé d’empêcher le bon déroulement du scrutin dans ces régions quadrillées par les forces de l’ordre et de sécurité.

Yaoundé se veut rassurant: le scrutin aura lieu sur tout le territoire, a assuré le ministre de l’Administration territoriale mi-septembre, et ces conflits armés ne sont que des « troubles », selon Paul Biya.

AFP/ Un soldat camerounais patrouille dans les rues de Buea, dans le Sud-Ouest anglophone, le 26 avril 2017.

Pourtant, le conflit contre les combattants séparatistes n’a cessé de prendre de l’ampleur depuis le début de la crise, fin 2016. À l’époque, des revendications corporatistes anglophones avaient mené à des manifestations et de nombreuses arrestations.

Larvée, cette crise d’abord socio-politique s’est peu à peu muée en un violent conflit armé opposant les troupes d’élite des forces de sécurité camerounaises à des séparatistes armés de plus en plus nombreux.

Multipliant les attaques contre les symboles de l’État, gendarmeries en tête, et les enlèvements de fonctionnaires, ces groupes ont forcé de nombreuses autorités locales à fuir leur administration dans certaines localités anglophones.

Réponse des autorités: certains bureaux de vote seront « délocalisés », a affirmé dans les médias Elecam, l’organe chargé d’organiser le vote.

 


Avec  AFP

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.