Port autonome de Cotonou : Le SYNTRAPAC et ses alliés s’opposent au recrutement d’un mandataire
9 juin 2017
0 commentaire
Share

Port autonome de Cotonou : Le SYNTRAPAC et ses alliés s’opposent au recrutement d’un mandataire

Le 26 mai dernier, le ministre des Infrastructures portuaires a lancé un avis d’appel d’offres publiques pour le recrutement d’un mandataire pour la gestion du port autonome de Cotonou. Une situation qui n’est pas du goût des travailleurs de cette structure.

Le syndicat du port autonome de Cotonou (SYNTRAPAC) soutenu par les autres syndicats s’oppose au recrutement d’un mandataire pour la gestion du port autonome de Cotonou.  Ces syndicats et travailleurs entendent sensibiliser tous les autres syndicats du pays afin de procéder à la paralysie générale de toute activité si le gouvernement ne renonçait pas à ce projet.

Laurent TONEGNIKES

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *