Plus de 200 médecins cubains en Afrique du Sud contre le coronavirus
27 avril 2020
0 commentaire
Share

Plus de 200 médecins cubains en Afrique du Sud contre le coronavirus

Plus de 200 médecins et soignants cubains sont arrivés lundi en Afrique du Sud pour participer à la lutte contre le coronavirus dans le pays le plus touché du continent par la pandémie, a annoncé la présidence sud-africaine.

Selon le dernier bilan officiel, plus de 4.500 cas d’infection au Covid-19, dont 87 mortels, y ont été recensés.

Dans la délégation cubaine figurent des épidémiologistes, des experts en santé publique, des médecins généralistes et des techniciens spécialisés dans le matériel médical qui « vont soutenir les efforts déjà déployés en Afrique du Sud contre la propagation du Covid-19 », a précisé la présidence.
Le chef de l’Etat Cyril Ramaphosa a annoncé la levée progressive à partir du 1er mai de l’ordre de confinement national imposé aux 57 millions de Sud-Africains depuis le 27 mars.

Son gouvernement a lancé une vaste campagne de dépistage qui a déjà permis de tester 168.000 personnes.
L’Afrique du Sud entretient des liens étroits avec Cuba depuis la chute du régime raciste blanc de l’apartheid en 1994. Le régime castriste avait soutenu la lutte de libération conduite par le Congrès national africain (ANC) de Nelson Mandela.

Cuba a également dépêché récemment 250 de ses médecins et personnels soignants en Angola pour lutter contre le Covid-19.
La Havane avait envoyé, en pleine Guerre froide, des milliers de soldats dans ce pays d’Afrique australe pour soutenir le régime du Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA, marxiste) dans la guerre civile (1975-2002).

AFP

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.