Nucléaire iranien: Téhéran et Moscou disent non à Trump et Macron
25 avril 2018
0 commentaire
Share

Nucléaire iranien: Téhéran et Moscou disent non à Trump et Macron

Téhéran et Moscou ont catégoriquement rejeté mercredi tout nouvel accord sur le nucléaire iranien, fustigeant les propos de Donald Trump et Emmanuel Macron qui ont annoncé la veille leur intention de « travailler » ensemble sur un nouveau texte.

Fruit d’âpres négociations diplomatiques entre l’Iran et le groupe 5+1 (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni et Russie), l’accord de Vienne, signé en juillet 2015, semble aujourd’hui fragilisé. Mais le président américain et son homologue français sont restés évasifs sur les contours et la portée des nouvelles négociations qu’ils appellent de leurs voeux.

Téhéran et Moscou ont catégoriquement rejeté mercredi tout nouvel accord sur le nucléaire iranien, fustigeant les propos de Donald Trump et Emmanuel Macron qui ont annoncé la veille leur intention de « travailler » ensemble sur un nouveau texte.

Des capitales occidentales comme Londres et Berlin ont pour leur part affiché leur scepticisme, réaffirmant leur attachement à l’accord de 2015.

Fruit d’âpres négociations diplomatiques entre l’Iran et le groupe 5+1 (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni et Russie), l’accord de Vienne, signé en juillet 2015, semble aujourd’hui fragilisé. Mais le président américain et son homologue français sont restés évasifs sur les contours et la portée des nouvelles négociations qu’ils appellent de leurs voeux.

« Nous souhaitons pouvoir désormais travailler sur un nouvel accord avec l’Iran », a lancé M. Macron, évoquant la possibilité que son homologue américain mette à exécution sa promesse de campagne de jeter aux orties ce texte visant à empêcher l’Iran de se doter de la bombe atomique.

« Ensemble, avec un chef d’un pays européen, ils disent: +Nous voulons décider pour un accord conclu à sept+. Pour quoi faire? De quel droit? », a rétorqué mercredi le président iranien Hassan Rohani.

« Avec cet accord, nous avons fait tomber les accusations et prouvé que les Etats-Unis et Israël mentent à propos de l’Iran depuis des décennies », a-t-il asséné.

Rohani a renchéri en s’en prenant implicitement à M. Trump: « Vous n’avez aucune expertise en politique ni en matière de droit ou d’accords internationaux. Un commercial, un homme d’affaires, un bâtisseur de tours, comment pourrait-il émettre un jugement sur les affaires internationales? ».

Avec AFP

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *