Les temps forts de la célébration des 56 ans d’indépendance au Bénin.
2 août 2016
0 commentaire
Share

Les temps forts de la célébration des 56 ans d’indépendance au Bénin.

Ce lundi 01er Août 2016, le peuple Béninois a commémoré le 56ème anniversaire de son accession à la souveraineté nationale et internationale. C’est la ville de Cotonou, capitale économique du Bénin, qui a abrité les festivités officielles des manifestations.

Honneur militaire au président de la République, sonnerie aux morts et la minutes de silence sont les principales séquences du dépôt de gerbe au monument aux mort de Hlouacodji. Après ce premier acte de la célébration officielle du 56ème anniversaire de l’accession de la République du Bénin à la souveraineté nationale et internationale, le président de la République du Bénin Patrice Athanase Guillaume Talon rejoint la place de l’étoile rouge de Cotonou qui a servi de cadre au défilé militaire ce 01er Août 2016. Placé sous le thème ‘’les forces de défense et de sécurité dans la consolidation du processus démocratique’’, le défilé militaire pédestre a mobilisé différents détachements de l’armée Béninoise. Entre autre le détachement des anciens combattants, le lycée militaire des jeunes filles de Natitingou, le prytanée militaire de Bembèrèkè, les détachements des douanes et droits indirects, les eaux et forêts, la police et la gendarmerie nationale, les forces aériennes et navales. Suivra la parade motorisée et de la garde républicaine et bien d’autres unités des forces armées Béninoises. Trois orchestres ont assuré la symphonie soutenue par divers titre du répertoire musical Béninois.

Rigueur, engagement, harmonie et cohésion résument les différents mouvements des détachements et unités des forces armées Béninoises sous le regard attentif du chef de l’Etat, des membres du gouvernement, des personnalités politiques et des citoyens. La sobriété dans la gestion et dans l’organisation, marque du gouvernement de la rupture n’a pu influencer la beauté des festivités. Mais il a fallu bien des efforts aussi aux citoyens et à la presse pour gouter et apprécier toutes les couleurs de la fête du 01er août.

Laurice Freddy DAVO 

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *