Le groupe État islamique revendique les attentats de Pâques au Sri Lanka
23 avril 2019
0 commentaire
Share

Le groupe État islamique revendique les attentats de Pâques au Sri Lanka

Le groupe jihadiste État islamique (EI) a revendiqué mardi les attaques suicides contre des églises et hôtels de luxe qui ont fait plus de 320 morts et 500 blessés le dimanche de Pâques au Sri Lanka, attentats parmi les plus meurtriers depuis le 11 septembre 2001.

« Les auteurs des attaques ayant visé des ressortissants des pays de la Coalition (anti-EI) et les chrétiens au Sri Lanka avant-hier sont des combattants de l’EI », a annoncé l’organisation via son agence de propagande Amaq, sans cependant fournir de preuves. L’organisation a donné les noms de guerre de sept assaillants impliqués, d’après elle, dans le massacre.

Des kamikazes ont provoqué un carnage dimanche dans trois hôtels de luxe et trois églises, en pleine messe, à Colombo et ailleurs dans le pays. Les autorités locales ont attribué le bain de sang au mouvement islamiste local National Thowheeth Jama’ath (NTJ), qui ne l’a pas revendiqué, et cherchent à savoir s’il a bénéficié d’un soutien logistique international.

Le Sri Lanka a arrêté 40 personnes mais des suspects sont encore en fuite, d’après le Premier ministre Ranil Wickremesinghe.

Interrogé sur la possibilité de nouvelles attaques, le chef du gouvernement a indiqué en conférence de presse mardi que « rien n’est exclu ». « Certains » suspects en cavale pourraient détenir des explosifs, a-t-il ajouté en réponse à une question.

EDEN TV avec AFP

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.