Kazakhstan : le successeur désigné élu à l’issue d’un scrutin critiqué
11 juin 2019
0 commentaire
Share

Kazakhstan : le successeur désigné élu à l’issue d’un scrutin critiqué

Successeur désigné de l’homme fort du Kazakhstan, Kassym-Jomart Tokaïev a été élu président avec 70,8% des voix lors d’un vote marqué par des centaines d’arrestations de manifestants et, selon les observateurs, « un respect insuffisant des normes démocratiques ».

Ce résultat conclut une opération soigneusement orchestrée de transition menée depuis la démission surprise en mars de Noursoultan Nazarbaïev, qui a dirigé sans partage ce pays d’Asie centrale depuis son indépendance en 1991. La mécanique en apparence bien huilée du scénario a cependant connu des ratés avec les plus importantes manifestations organisées depuis trois ans dans ce pays dirigé d’une main de fer, réprimées par la police.

Au total, « environ 500 » personnes ont été interpellées dimanche, selon le vice-ministre de l’Intérieur Marat Kojaïev, qui en a rejeté la faute sur des « éléments radicaux » ayant organisé des « manifestations non autorisées ».

EDEN TV avec AFP

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.