Hong Kong : la cheffe de l’exécutif appelle au dialogue, malgré le scepticisme
5 septembre 2019
0 commentaire
Share

Hong Kong : la cheffe de l’exécutif appelle au dialogue, malgré le scepticisme

La cheffe de l’exécutif hongkongais, Carrie Lam, a exhorté jeudi les manifestants à venir dialoguer, au lendemain du retrait du projet de loi controversé sur les extraditions, une annonce surprise qui est loin d’avoir convaincu la mouvance pro-démocratie.

Ce texte qui devait permettre d’envoyer des suspects en Chine fut le déclencheur en juin de la mobilisation sans précédent dans l’ex-colonie britannique depuis sa rétrocession à la Chine en 1997.

Mais le refus pendant de longues semaines du gouvernement semi-autonome de transiger a eu pour conséquence de durcir le mouvement dans ses modes d’action, parfois violents, et d’élargir considérablement ses revendications notamment à la demande de réformes démocratiques.

Mercredi soir, Mme Lam avait diffusé un message vidéo dans lequel elle annonçait le retrait en octobre, à la rentrée parlementaire, du projet de loi, ce qui était une des cinq demandes clés des manifestants.

Avec AFP

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.