Gabon : la rentrée scolaire repoussée par les violences.
13 octobre 2016
0 commentaire
Share

Gabon : la rentrée scolaire repoussée par les violences.

C’est toujours l’heure des vacances au Gabon où la rentrée scolaire est prise en otage par des tensions postélectorales entre le pouvoir d’Ali BONGO ONDIMBA et des syndicats qui avaient appelé à voter Jean PING.

Les enfants gabonais traînent encore leur pas à la maison alors que la rentrée scolaire 2016 -2017 a démarré presque dans tous les pays limitrophes. Les portes des écoles primaires et collèges sont encore fermées à cause des tensions postélectorales. Pour les leaders de l’opposition gabonaise,  et d’autres syndicats,  les activités pédagogiques ne vont reprendre que si les détenus dans ce cadre sont libérés. ‘’Les cours ne reprendront pas dans les établissements scolaires et universitaires tant que ces leaders ne seront pas libre’’ a – déclaré Jean Remy YAMA, président de la confédération syndicale dynamique unitaire.

Ces vacances sans fin commencent à peser sur les nerfs des parents et des élèves du secteur public contrairement à ceux du privé qui eux sont autorisés à reprendre les cours mardi prochain par le gouvernement. Le report sine die de la rentrée scolaire est dû également à d’autres revendications des syndicats. Ceux-ci réclament depuis de longues dates le payement d’un arriéré de prime.

Antoinette  SAGBO 

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *