France : un mort et trois blessés dans une nouvelle fusillade à Toulouse
7 août 2017
0 commentaire
Share

France : un mort et trois blessés dans une nouvelle fusillade à Toulouse

Une nouvelle fusillade a fait un mort et trois blessés, dont un légèrement, dimanche soir, dans le quartier sensible de La Reynerie à Toulouse, a-t-on appris de source policière.

Un homme d’une trentaine d’années a été abattu par balles lors d’une fusillade « nourrie » vers minuit dans ce quartier du grand ensemble urbain du Mirail, dans le sud-ouest de Toulouse, a-t-on précisé de même source.

Une voiture s’est arrêtée à la hauteur d’une autre voiture et une fusillade a éclaté « probablement à la kalachnikov ». Le ou les auteurs ont pris la fuite, et les victimes étaient « tous archi-connues des services de police comme trafiquants notoires de stupéfiants », a ajouté cette source policière.

« Des riverains, alertés par des coups de feu, ont fait appel à la police. De nombreuses douilles ont été retrouvées sur place », selon un communiqué syndical de Didier Martinez, porte-parole de SGP Police.

Il s’agit de la seconde fusillade mortelle en un peu plus d’un mois dans ce quartier. Le 3 juillet, un homme avait été tué et sept autres blessés dans une fusillade au cours de laquelle « au moins trente tirs » avaient été relevés, selon le procureur.

L’auteur avait alors agi « dissimulé à la vue de sa victime par le port d’une burka » et en utilisant « une poussette pour cacher son arme, vraisemblablement un fusil d’assaut de type kalachnikov », avait encore précisé le procureur.

« La régularité et la récurrence des fusillades dans les quartiers sensibles de Toulouse imposent une vigilance accrue à l’ensemble des policiers intervenants, lesquels doivent être équipés de moyens de riposte adaptés face à ces potentielles situations de danger avéré, de jour comme de nuit », a ajouté M. Martinez.

 Avec AFP

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.