États-Unis: Trump porte un coup d’arrêt au libre-échange d’Obama
24 janvier 2017
0 commentaire
Share

États-Unis: Trump porte un coup d’arrêt au libre-échange d’Obama

AFP / SAUL LOEB
Donald Trump présente le document actant le retrait des Etats-Unis du partenariat transpacifique (TPP), le 23 janvier 2017 à Washington

Comme annoncé durant sa campagne, Donald Trump a entamé sa présidence en signant l’acte de retrait des États-Unis du traité de libre-échange transpacifique (TPP), dont l’administration de Barack Obama avait fait l’une de ses priorités.

Après un premier week-end chaotique au cours duquel ses opposants ont fait une démonstration de force dans la rue et son porte-parole a été accusé de mensonge, le président républicain veut agir vite.

Vu comme un contrepoids à l’influence grandissante de la Chine, ce traité a été signé en 2015 après d’âpres négociations par 12 pays d’Asie-Pacifique représentant 40% de l’économie mondiale. Mais le texte, qui va bien au-delà de la simple levée des barrières douanières, n’était pas encore entré en vigueur, en l’absence de ratification par le Congrès américain.

« Nous en parlions depuis longtemps », a-t-il déclaré aux journalistes présents lors de la signature lundi dans le Bureau ovale, jugeant que le retrait du TPP était « une bonne chose pour le travailleur américain »

Avec AFP

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.