Demande de restitution des biens patrimoniaux : analyse de quelques experts de l’Art du Bénin.
1 septembre 2016
0 commentaire
Share

Demande de restitution des biens patrimoniaux : analyse de quelques experts de l’Art du Bénin.

Le gouvernement béninois a décidé lors du conseil des ministres du 27 juillet 2016 de faire une demande de restitution du patrimoine dahoméen pillé pendant la période coloniale. Un patrimoine composé de plusieurs objets qui se retrouvent aujourd’hui dans les collections nationales de certains pays comme la France.

Cette décision a conduit récemment au Bénin, le président du conseil représentatif des associations noires de France qui a discuté avec les autorités du Bénin des voies et moyens pour parvenir à cette restitution. Une décision, une volonté politique longtemps attendue par ceux qui s’intéressent aux questions du patrimoine béninois. La demande de restitution des biens patrimoniaux du Dahomey pillés par la France lors de la conquête coloniale.  Et c’est le gouvernement de Patrice Talon qui a exprimé ce désir de reconstitution de l’histoire du Bénin. Joseph Adandé, ancien professeur invité au musée de l’homme en France de 1989 à 1991 parle des œuvres concernées tout en mettant un accent particulier sur la conservation de ces objets une fois au Bénin. Pour Marie-Cécile Zinsou, Directrice de la fondation Zinsou, la France doit restituer puisqu’il s’agit là d’un patrimoine qui a été mal acquis. Le Bénin qui s’est inscrit depuis le 27 juillet 2016 dans le registre des rares pays colonisés à demander le rapatriement de son patrimoine culturel a de quoi espérer avoir satisfaction.

Fréjus  SEHLOUAN 

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *