Crise du Golfe: La réponse du Qatar à l’Arabie et à ses alliés
4 juillet 2017
0 commentaire
Share

Crise du Golfe: La réponse du Qatar à l’Arabie et à ses alliés

Le Qatar a donné sa réponse aux exigences de l’Arabie saoudite et de ses alliés et ceux-ci doivent décider mercredi, après l’avoir examinée, s’ils lèvent ou non leurs sanctions contre Doha.

La réponse du Qatar, dont la teneur n’est pas connue, a été remise lundi au Koweït, qui assure une médiation dans cette crise.

Elle sera examinée avec « minutie », a déclaré le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir. L’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l’Egypte doivent décider mercredi du maintien ou de la levée de leurs sanctions contre Doha lors d’une réunion de leurs ministres des Affaires étrangères au Caire.

Ces pays somment le Qatar de cesser son soutien à des mouvements jugés « terroristes » et de prendre ses distances avec l’Iran, sous peine d’isolement durable.

« Nous espérons une réponse positive pour pouvoir résoudre la crise », a déclaré M. Jubeir, en ajoutant que les mesures prises contre le Qatar étaient destinées à le faire changer de politique, une « politique qui lui nuit ainsi qu’aux pays de la région ».

Les quatre pays arabes adversaires de Doha ont accepté de prolonger de 48 heures la date butoir fixée à leur rival pour se plier à leurs 13 demandes, affirmant répondre à une requête du Koweït qui tente de mettre fin à la crise sans précédent dans le Golfe. Leur premier ultimatum avait expiré dimanche à minuit.

Avec AFP

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *