CAF-élection : L’échec inattendu d’Issa Hayatou
17 mars 2017
0 commentaire
Share

CAF-élection : L’échec inattendu d’Issa Hayatou

Le Malgash, Ahmad Ahmad a été élu jeudi à la surprise générale président de la Confédération africaine de Football (CAF), lors d’une élection l’opposant au Camerounais Issa Hayatou qui dirigeait l’organisation depuis 1988. À l’annonce des résultats officiels, les points victorieux se sont levés et une clameur a éclaté dans la salle rassemblant les représentants des fédérations africaines votantes. 34 voix pour Ahmad contre 20 pour Hayatou.

Relativement méconnu par rapport à son adversaire, Ahmad Ahmad a déjoué la plupart des pronostics en obtenant un mandat de quatre (04) ans à la tête de la CAF. Hayatou 70 ans, dernier dignitaire de foot mondial épargné par les affaires qui ont emporté Sepp Blatter et Michel Platini en était le favori. Issa Hayatou avait évoqué jeudi matin une expérience et une sagesse inégalée tandis qu’Ahmad Ahmad ancien joueur et entraineur et ministre de la Pêche de son pays avait mené campagne en promettant une transparence dans la gestion de la CAF et la fin des pratiques obsolètes.

Fréjus  SEHLOUAN

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *