Brexit : pas d’élections législatives anticipées, un nouveau revers pour Boris Johnson
10 septembre 2019
0 commentaire
Share

Brexit : pas d’élections législatives anticipées, un nouveau revers pour Boris Johnson

C’est la deuxième fois que Boris Johnson est tenu en échec. Le Parlement a rejeté à nouveau les élections législatives anticipées, souhaitées par le Premier ministre conservateur.

C’est le dernier coup d’éclat du Parlement, avant que le rideau ne tombe. Il est désormais suspendu jusqu’au 14 octobre. L’opposition s’est assurée que la perspective d’un « no deal » serait écartée et que le Brexit serait repoussé de trois mois, comme les députés l’ont voté la semaine passée.

En une semaine, le Premier ministre a perdu six votes d’affilée à la Chambre des communes. Malgré tout, Boris Johnson persiste et réaffirme son intention de partir de l’Union européenne sans accord.

Avec AFP

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.