Brexit: l’UE refuse toujours de modifier l’accord mais convient de nouvelles « discussions »
7 février 2019
0 commentaire
Share

Brexit: l’UE refuse toujours de modifier l’accord mais convient de nouvelles « discussions »

Bruxelles et Londres sont convenus jeudi de mener de nouvelles « discussions » pour sortir de l’impasse sur le Brexit, même si le plaidoyer de la Première ministre britannique en faveur d’une modification de l’accord de retrait a été de nouveau rejeté par l’UE.

La poignée de main avec le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a été polie, sans un mot. La conversation qui a suivi fut « musclée mais constructive », selon le communiqué conjoint des deux dirigeants publié à l’issue de leur rencontre à Bruxelles.

En l’absence d’avancées concrètes, ils ont conclu que leurs équipes « devraient discuter pour savoir s’il est possible de trouver une solution qui recueillerait » à la fois une majorité au Parlement britannique et « respecterait » les conditions fixées par les 27 Etats membres.

Prochain rendez-vous pour les équipes du Brexit: le négociateur en chef de l’UE Michel Barnier va rencontrer lundi à Strasbourg — où le Parlement européen sera en session plénière — le ministre chargé du Brexit Steve Barclay.

Une nouvelle rencontre entre Theresa May et Jean-Claude Juncker est aussi prévue « avant la fin du mois de février ».

La tâche de Mme May s’annonçait difficile, de son propre aveu, tant les Européens répètent à l’envi que l’accord de retrait, que les 27 et le gouvernement britannique ont entériné fin novembre, n’était « pas ouvert » à la renégociation. Mais tous continuent d’affirmer vouloir éviter le scénario redouté d’un Brexit sans accord à la date du 29 mars.

 

EDEN TV  avec  AFP

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.