Bénin/ Education : les instituteurs du Borgou menacent de boycotter la reprise de l’évaluation
26 juillet 2018
0 commentaire
Share

Bénin/ Education : les instituteurs du Borgou menacent de boycotter la reprise de l’évaluation

Le porte-parole de la coordination syndicale des syndicats du ministère des enseignements maternel et primaire de l’Alibori, Cyriaque Bocovo a organisé ce mercredi, à l’école primaire publique OCBN de Parakou, une assemblée générale des enseignants des écoles maternelles et primaires du Borgou en vue de passer à la loupe les stratégies relatives au boycott systématique de la reprise de l’évaluation initiée par le gouvernement.

« La décision au sujet de cette rencontre est nationale. Nous sommes en train de partager avec les collègues le boycott systématique de la reprise de l’évaluation des enseignants des écoles maternelles et primaires. Nous sommes plus que jamais déterminés à faire front contre cette reprise, parce qu’il y a anguille sous roche », a déclaré Cyriaque Bocovo.

Pour lui, si le ministre des enseignements maternel et primaire n’est pas satisfait de l’évaluation du 16 juin dernier qui a donné 95% de compétence des enseignants en termes de taux de réussite, il devrait aller revoir les feuilles de composition pour rechercher réellement ce qu’il veut.

« Il est temps qu’on nous laisse vaquer tranquillement aux travaux de fin d’année au profit des apprenants afin de nous occuper des vacances qui démarrent le 31 juillet prochain », a-t-il poursuivi, avant de préciser que les réels problèmes du secteur éducatif au Bénin ne proviennent pas exclusivement des enseignants.

Il ressort des échanges faits au cours de cette assemblée que le boycott systématique de la reprise de l’évaluation s’instaurera à travers un géant sit-in dans les centres de composition avec des cris et slogans hostiles au gouvernement.

Avec ABP

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.