Bénin : Ce qu’il faut retenir du point de presse du conseil des ministres du 08 février 2017
9 février 2017
0 commentaire
Share

Bénin : Ce qu’il faut retenir du point de presse du conseil des ministres du 08 février 2017

La séance hebdomadaire du Conseil des Ministres a eu lieu ce 08 février 2017 sous la présidence du Président de la République, Chef de l’État, Chef du Gouvernement. Neuf (09) dossiers importants ont été examinés :

1-Projet de décret portant transmission à l’Assemblée nationale du projet de loi portant code de la nationalité béninoise.

2-Projet de décret portant conditions de mise en place et d’utilisation de système de vidéosurveillance en République du Bénin.

3-Autorisation de ratification de l’accord de prêt signé avec la Banque ouest africaine de Développement (BOAD) dans le cadre du financement partiel du projet d’appui à la croissance économique rurale (PACER).

4-Projet de décret portant autorisation de ratification de l’accord de financement signé avec l’Association internationale de Développement (AID) dans le cadre du Projet d’approvisionnement en eau potable en milieu rural et d’assainissement des eaux usées en milieu urbain (PEPRAU).

5-Projet de décret portant comptabilité des Matières en République du Bénin

6-Appui-conseil de AP-HP International (filiale de Assistance Publique-Hôpitaux de Paris) pour la mise en œuvre des réformes dans le secteur de la Santé.

7-Réalisation des travaux de protection et de valorisation à court terme de la côte maritime du Bénin.

8-Réalisation du projet de déploiement de fibre optique supplémentaire (Backbone Ouest du pays) et une partie du projet de déploiement de 2450 Km de réseau d’accès fibre.

9- Compte rendu du contrat de fourniture de 60 MW à la SBEE et ouverture de négociations pour l’installation d’une centrale dual de 150 MW avec PARAS ENERGY (EN BOOT).

Modeste HOUNDEKPONDJI

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *