Attaque de drones contre des installations pétrolières en Arabie saoudite
14 mai 2019
0 commentaire
Share

Attaque de drones contre des installations pétrolières en Arabie saoudite

Des installations pétrolières ont été la cible d’attaques de drones mardi en Arabie saoudite, faisant monter d’un cran la tension dans le Golfe deux jours après des « actes de sabotage » contre quatre navires dont deux tankers saoudiens.

Premier exportateur de pétrole au monde, le royaume saoudien a dû cesser ses opérations sur un oléoduc majeur dans la région de Ryad, après ces attaques revendiquées par les rebelles Houthis pro-iraniens au Yémen voisin où des forces saoudiennes aident le pouvoir dans sa guerre contre ces insurgés.

Principale rivale de l’Iran chiite au Moyen-Orient, l’Arabie saoudite sunnite est un proche allié des Etats-Unis qui n’ont cessé de durcir le ton contre Téhéran, que ce soit sur le dossier nucléaire ou sur ses actions jugées « déstabilisatrices » dans la région.

Tôt mardi, deux stations de pompage ont été visées par des « drones armés », ce qui a provoqué un « incendie » et des « dégâts mineurs » à une station, avant que le sinistre ne soit maîtrisé, a précisé le ministre de l’Energie Khalid al-Falih.

Le géant pétrolier Aramco « a interrompu temporairement les opérations sur l’oléoduc » Est-Ouest reliant la Province orientale au port de Yanbu sur la mer Rouge, a-t-il dit, tout en ajoutant que la production et les exportations n’avaient pas cessé.

Face aux tensions croissantes, les cours du pétrole ont rebondi. Vers 13H10 GMT, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet valait 71,10 dollars à Londres, en hausse de 87 cents. A New York, le baril de WTI pour le contrat de juin gagnait 53 cents à 61,57 dollars.

« Les derniers actes de terrorisme et de sabotage dans le Golfe visent non seulement le royaume mais aussi la sécurité des approvisionnements pétroliers dans le monde et l’économie mondiale », a averti M. Falih.
« Ces attaques prouvent une fois de plus qu’il est important pour nous de faire face aux entités terroristes, y compris les miliciens Houthis », a-t-il dit.

EDEN TV avec AFP

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.