Assemblée nationale – accords de prêt : l’enseignement supérieur bénéficiaire des ratifications.
17 août 2016
0 commentaire
Share

Assemblée nationale – accords de prêt : l’enseignement supérieur bénéficiaire des ratifications.

Les députés ont examiné et adopté ce mardi deux projets de loi portant autorisation de ratification d’accords de prêt d’ITINARA et de service d’ARA signé à DJEDHA le 07 avril entre le Bénin et la Banque Islamique de Développement, dans le cadre du financement partiel du projet d’appui au développement de l’enseignement supérieur (PADES).

Deux dossiers d’autorisation de ratification qui ont trait tous à l’enseignement supérieur pour la construction des universités au Bénin. Il s’agit de l’autorisation de ratification d’accord de financement pour construction de l’Université Polytechnique d’Abomey et celle d’Agriculture de Kétou. Madame le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a fait le déplacement pour défendre ce dossier qui survient à un moment où la polémique sur la nouvelle carte universitaire du Bénin proposée par le gouvernement de la rupture fait monter la tension.

La commission des finances et échanges de l’assemblée nationale a présenté son rapport qui met en relief le coût du financement des deux projets et les modifications d’octroi de crédit qui cadrent bien avec les orientations de l’endettement du pays sur la période de 2016 – 2019. Le président de l’assemblée nationale Maître Adrien Houngbédji a engagé le débat général juste après la présentation du rapport. Un débat général qui a permis aux députés de faire ressortir leurs observations et recommandations.

Amen Didier HOUNKPENOUDJI

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.