Amical: Israël-Argentine annulé, sous la pression palestinienne
6 juin 2018
0 commentaire
Share

Amical: Israël-Argentine annulé, sous la pression palestinienne

Le match de préparation au Mondial-2018 Israël-Argentine, prévu samedi à Jérusalem, a été annulé sous la pression des Palestiniens qui avaient appelé Lionel Messi à ne pas y participer, craignant une récupération politique de l’Etat hébreu.

L’annulation survient quelques heures après une mobilisation devant le terrain d’entraînement de la sélection argentine à Barcelone, où des militants palestiniens ont brandi un maillot de la sélection argentine maculé de peinture rouge sang et les ont apostrophé, en les sommant de ne pas jouer le match.

Un incident qui a semble-t-il marqué les joueurs sud-américains, selon les médias argentins.

Le ministre argentin des Affaires étrangères Jorge Faurie a indiqué que « les joueurs de la sélection ne souhaitaient pas jouer le match (…) Même le sélectionneur a demandé qu’il n’y ait pas d’autre rencontre et que la sélection se concentre sur le premier match en Russie, le 16 juin ».

Pour le ministre, « la campagne qui est devenue virale dans les médias, de menaces aux joueurs, de maillots avec du sang, de menaces à des proches » a pesé dans la balance.

L’annonce officielle de l’annulation est venue de la représentation diplomatique israélienne à Buenos Aires.

 

Avec  AFP

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *