20ème congrès du SYNCOBENI : Arsène Adjovi dénonce les misérables conditions de travail des cheminots.
21 juillet 2016
0 commentaire
Share

20ème congrès du SYNCOBENI : Arsène Adjovi dénonce les misérables conditions de travail des cheminots.

Le 20ème congrès du SYNCOBENI (Syndicat des Cheminots de l’Organisation Commune Bénin Niger) s’est déroulé à l’INFOSEC de Cotonou ce jeudi 21 Juillet 2016.

L’objectif de ce congrès, faire le bilan des activités du bureau et procéder à l’élection d’une nouvelle instance dirigeante du syndicat.  Le secrétaire général du SYNCOBENI Arsène Adjovi après avoir rappelé les misérables conditions de travail des cheminots, invite ces derniers à réfléchir pour définir ensemble les nouvelles bases de leur syndicat : ‘’ce congrès permettra à tous les délégués venus de tous les secteurs du chemin de fer Bénin-Niger de travailler, de réfléchir, d’échanger sur la modification des textes fondamentaux qui registrent le fonctionnement de notre organisation syndicale en vue de les adapter au contexte nouveau dans lequel nous sommes enlisés depuis que Benirail a débuté ses activités il y a bientôt un an.’’ a-t-il-déclaré

Victorin Honvo, directeur de cabinet représentant le ministre des infrastructures rassure les cheminots : ‘’Ce congrès ordinaire, le 20ème du nom se tient dans un contexte social marqué par la concession de l’ex OCBN à Bénirail caractérisé par le gel prononcé par la justice des activités de l’entreprise ferroviaire. Eu égard à tout ceci, et sans vouloir épiloguer sur tous les aspects de ce sujet, je voudrais vous rassurer pour la sauvegarde de vos emplois et pour le développement économique et social du Bénin et du Niger à travers la reprise des activités. Le gouvernement trouvera dans les tous prochains jours ensemble avec vous, la partie Nigérienne une solution définitive.’’

A l’ouverture de ce congrès, c’est Dieudonné Lokossou secrétaire général de la CSA-Bénin qui a conduit les travaux. Il exhorte les cheminots à une autocritique pour aller de l’avant.

Maurille Arnaud AGOUA

Commentaires

Aucun commentaire Être le premier à donner son avi

Rédiger un commentaire

Vos données sont en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas rendu publique. Nous ne partageons pas vos informations avec de tiers personnes. Les champs obligatoires sont marqués par *